Marie-Eve Courchesne

Clownesse naturelle, une joueuse d’équipe guidée par son grand coeur.

La rumeur veut que les Montréalais aient été submergés par d’intenses sentiments de joie dernièrement. Une seule conclusion plausible subsiste: Marie-Ève Courchesne répand son charme incessamment. Elle a récemment été repérée, marchant à travers une foule de citadins maussades, quand son rire éclatant emporta la foule dans un tourbillon de danse et de chant.  Détrompez-vous de ce que l’image ci-dessus suggère; vous deviendrez inévitablement accros à ce concentré hystérique.

Malgré les apparences, une telle quantité de plaisir ne s’acquiert qu’avec un entraînement rigoureux et forcené. Marie-Ève compléta son DEC à l’École de Danse Contemporaine de Montréal en 2012, tout en travaillant comme codirectrice artistique et membre du conseil d’administration de l’École de danse le Balletto de Nicolet. Aujourd’hui, elle partage son temps entre la danse professionnelle et l’enseignement à Ovation Danse à Nicolet, Québec, où elle est associée fondatrice.

Marie-Ève danse avec Interlope depuis deux ans, où ses qualités de clownesse naturelle peuvent enfin s’épanouir. Mais, lorsqu’il est temps de se mettre au travail, elle rhabille son côté givré et devient le cerveau orchestrant l’horaire de sept danseuses, deux artistes urbains, deux musiciens et un graphiste. D’une générosité sans borne, Marie-Ève va même jusqu’à sacrifier sa voiture pour amplifier notre street cred, yo.

Interlope-déambu 6 sept_dieu

Katherine & Katie

Traduit et édité par Laura, Léa & Marie-Eve

Crédit Photo: Guillaume Bazire

Laisser un commentaire